ACCUEIL      JE COMMANDE      MON PANIER

diapo couv pages l1920 2

Histoire des Luthiers Jacques et Jean-Pierre FAVINO

livre-histoire-favino
75,00 € l'unité

Pas de stock

 

------------------

Première édition épuisée

Dans l'éventualité d'une seconde édition, merci de vous inscrire pour être informé, en précisant le nombre d'exemplaires à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 ------------------

Par Patrice Veillon et Arnaud Legrand

EDITION LIMITÉE A 450 EXEMPLAIRES

(DONT 300 RÉSERVÉS À LA SOUSCRIPTION JUSQU’AU 15 FÉVRIER 2021)


point brun  Histoires des deux luthiers
point brun  Histoires des deux ateliers
point brun  Les modèles avec 156 guitares présentées : Archtop, Électriques, Jazz manouche, Jazz Nylon, Classiques, Folks, Spéciaux
point brun  Les artistes ayant joué sur Favino
point brun  Plus de 900 photos
point brun  280 pages / Format 21 x 30 cm

Couverture cartonnée pelliculée brillante avec cahiers cousus / Papier couché 170g demi mat.

 

Depuis 1946, les ateliers Favino habillent le bois de musique. Jacques et son fils Jean-Pierre Favino ont marqué l’histoire de la lutherie française dans le domaine de la guitare, instrument qu’ils ont grandement contribué à faire évoluer et rayonner au-delà de nos frontières notamment avec l’emblématique Modèle “ Jazz Gitan ” joué de génération en génération dans la sphère du jazz à la Django par la famille Ferré au grand complet, Biréli Lagrène, Raphaël Faÿs, Stochelo Rosenberg (etc.), mais aussi adopté par la fine fleur des guitaristes corses ou encore le concertiste, compositeur et improvisateur, Michel Gentils. Dès les années soixante, les vedettes les plus en vue de la variété française ont composé, enregistré et se sont produit au bras d’une Favino, Georges Brassens en tête, suivi d’Enrico Macias, d’Hugues Aufray, de Maxime Le Forestier, d’Yves Duteil (etc.). Ajoutons à ce florilège tant d’autres professionnels et amateurs de ces belles guitares à la musicalité racée et raffinée dont on reconnait le timbre aux premières notes jouées.

Ce livre vous raconte les histoires de ces deux grands luthiers, des ateliers de la rue de Clignancourt à Paris et de Castelbiague près de Toulouse, des modèles de guitares réalisés sur 75 ans et vous présente quelques artistes ayant joué sur Favino. Les passionnés de lutherie y trouveront également quelques petits “ secrets d’atelier ” que Jean-Pierre Favino nous dévoile.